Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Soyez le changement que vous voulez voir dans le Monde... (Gandhi)

S'abandonner à une nouvelle vie.

S'abandonner à une nouvelle vie.

Publié le 19 février 2015.


par Alexandra Mahlimay

Bonne Nouvelle Lune tout le monde !

Avec l'expérience de la Nouvelle Lune à nos portes, il est sage de réfléchir sur ce que nous allons apporter dans le monde au cours du prochain cycle d'activité qui commence. Mais avant d’imaginer ce que vous voulez accomplir ensuite, assurez-vous de procéder à un examen approfondi de ce que vous laissez derrière vous. Pourquoi ? Parce que c’est le moment approprié pour le faire.

Peut-être avez vous ressenti ces derniers jours une forte envie de finalement lâcher les vieux schémas de comportement qui semblent saboter vos efforts. Mais une chose qui s’est invitée dans l'équation est la frustration. Beaucoup d'énergie frustrée remonte à la surface en bouillonnant, et vous trouvez assez difficile de savoir pourquoi vous êtes tellement contrariés et mécontents de tout. Cela arrive parce que vous avez besoin d’être attentifs.

Certains de vos anciens comportements et modes de pensée sont trop rigides. Vous êtes coincés dans la tête, et au lieu de renoncer au contrôle pour vous abandonner à votre expérience, vous vous accrochez encore plus fort. Avez-vous remarqué que votre corps est plus douloureux ? Vous sentez-vous constipé ? Peut-être que vous découvrez simplement que votre corps est raide et ne veut pas bouger ? Vous y êtes. Vous avez vos signes juste là en face de vous. Votre corps vous dit : « Écoute-moi ! Tu ne vas pas gagner en t’obstinant, ni en abusant du pouvoir. Tu dois te rendre. »

Mais comment vous rendre ?

Voici un bel exercice que vous pouvez faire aujourd'hui.

1. Asseyez-vous dans un endroit calme, avec un stylo et une feuille de papier.

2. Commencez tout d’abord par respirer profondément, et reconnaître comment vous sentez votre corps. Fermez les yeux, afin de pouvoir sentir votre corps de l'intérieur.

3. En gardant les yeux fermés, commencez à inspirer profondément et à laisser tomber le poids qui est sur vos épaules. Inspirez et expirez, et laissez aller pour l'instant toute pensée stockée dans votre tête. Faites ceci pendant environ 2 à 5 minutes.

4. Ouvrez les yeux et prenez le papier et le stylo. Commencez à écrire ce qui suit :

« Je veux abandonner facilement tous mes soucis et toutes mes angoisses dans les mains guérisseuses de Dieu/l'Univers/mon Moi Supérieur. »

« Dans ma vie quotidienne, je veux consciemment et constamment me rappeler que Dieu/l'Univers/mon Moi Supérieur est en charge de tout. »

« Je veux me retrouver facilement en confiance avec mes Guides/l’Univers/Dieu pour guider ma vie avec succès. »

5. Lorsque vous écrivez, aidez-vous toujours de votre intuition pour guider vos mots, et si vous sentez que quelque chose vous échappe, utilisez vos propres mots. Trouvez une manière d'écrire ce que vous ressentez profondément avec votre cœur (pas votre mental !).

6. Ensuite, prenez la feuille et joignez-la à votre journal. (Si vous n’en avez pas encore, faites-en votre première chose à ajouter au journal.)

7. Lisez ces déclarations chaque soir avant d'aller dormir, pendant au moins sept jours.

8. Pendant cette période observez vos attitudes intérieures par rapport à la confiance et à l’abandon, et voyez comment vous changez. Écrivez dans votre journal comment vous percevez ces changements intérieurs.

Il n’est pas difficile de se rendre

L’abandon vient quand vous êtes prêts. Il peut falloir un certain temps pour apprendre cette pratique, mais une fois que vous aurez éprouvé le sentiment libérateur qu’elle apporte dans votre vie, vous voudrez certainement le retrouver. Ce n’est pas difficile. Cela demande juste de la pratique, et votre bonne volonté pour renoncer au contrôle.

Vous savez que trop souvent il est difficile de lâcher prise, et c’est difficile parce que vous ne réalisez même pas que vous vous accrochez à quelque chose. Il faut donc de la conscience-de-soi pour voir, premièrement, que vous essayez de contrôler quelque chose, et ensuite qu’il y a un besoin de lâcher prise.

Maintenant, la plus grande faveur que vous pouvez vous accorder est de regarder votre passé récent, et de voir comment il vous a enseigné ce que vous n’avez toujours pas résolu en vous. Au lieu de vous accrocher à de la rancune, ou au sentiment de frustration d’avoir fait quelque chose de mal, ou que d’autres vous aient fait quelque chose de mal, asseyez-vous simplement en silence, sans poser d’action impulsive, avec ces expériences. Si vous vous calmez suffisamment, vous remarquerez que lorsque vous ne plaquez plus de jugement sur vos expériences, ou sur vous et les gens qui vous entourent, quelque chose commence à changer. Au lieu de vous entêter et de vous accrocher encore plus, autorisez-vous à VOIR clairement, voyez à travers la situation. Cela vous aidera à briser le cycle de l'attachement à la répétition des mêmes erreurs, et à tous les comportements déresponsabilisants.

Lorsque vous atteignez cet état, devinez quoi ? L’abandon suit immédiatement. Vous vous retrouvez à lâcher prise. Fini de vous inquiéter, fini de vous accrocher, vous vous contentez de vous abandonner à votre nouvelle vie, et le plus drôle, c’est que vous trouvez qu'il est maintenant beaucoup plus facile que d'habitude de trouver l'équilibre.

Répétez cette pratique chaque fois que nécessaire, et soyez tranquilles !

Traduction AD
Page d’origine : http://mahlimay.blogspot.fr/2015/02/surrender-to-new-life.htm
l

À propos

Recherche

Archives

Newsletter

Abonnez-vous pour être averti des nouveaux articles publiés.

Visiteurs