Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Soyez le changement que vous voulez voir dans le Monde... (Gandhi)

Cymatics : Entre science et art, ...

... quand la musique interagit avec la matière !

Le résultat est fantastique ... !

Un musicien soumet du sel, de l’eau, du feu ou encore de l’électricité aux vibrations de sa musique pour en tirer un clip unique en son genre.

A chaque note de musique correspond une fréquence. Un morceau musical est donc un enchaînement de fréquences qui, traduite via des instruments et des amplis, crée des vibrations. Ce sont ces vibrations que le musicien Nigel Stanford a décidé de soumettre à de la matière, pour accompagner sa musique, au travers d’un projet vidéo artistique nommé Cymatics, publié en ligne mercredi 12 novembre.

Il est fréquent de trouver sur internet des vidéos de peinture ou d’eau répandue sur des enceintes, pour en tirer un effet esthétique. Mais Nigel Stanford est allé beaucoup plus loin : soumis aux vibrations musicales, le sel s’agglutine suivant des formes géométriques, l’eau vibre en cercle, le feu ondule et l’électricité jaillit. Un montage très esthétique, accompagné d’effets de ralenti ultra-travaillés, rendent ce clip unique en son genre.

À propos

Recherche

Archives

Newsletter

Abonnez-vous pour être averti des nouveaux articles publiés.

Visiteurs