Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Soyez le changement que vous voulez voir dans le Monde... (Gandhi)

Retrouvons la simplicité.

Retrouvons la simplicité.

Publié par LaPresseGalactique.org le 5 oct, 2014 sous CONSCIENCE


par Mirena.

La vie est un flux et un reflux, l’inspir et l’expir, l’alpha et l’oméga. Dans l’alignement parfait de la Terre et du Ciel, il existe le point qui relie l’être à sa divinité, à sa lumière. Chacun peut toucher ce point de l’infini qui vibre dans son cœur. Nul n’est séparé de lui et en lui demeure la Connaissance de la Vie.

La conscience que la Vie n’est aucunement séparée de soi, doit se faire. Elle n’est ni en haut, ni ailleurs, elle est en nous. Elle est reliée à notre centre de lumière et se définit par la pureté de celui-ci dans la profondeur de l’Être. Elle est la Présence intérieure.

C’est pourquoi, les recherches extérieures égarent les êtres et les poussent loin de l’abondance, loin de l’Amour qui nourrit, qui guide, qui guérit les maux. Elles éloignent des valeurs de la Vie et de la beauté de celle-ci.

Alors pourquoi rester accroché à l’illusion que nous montre le mental ? Pourquoi suivre encore et encore les directions du mental qui cherche à nous éloigner de la vérité ? Il suffit pourtant de se relier au Soi, à sa propre lumière, et s’en remettre à elle, uniquement à elle. Les schémas de pensée récurrents entretiennent la séparation et tant qu’ils ne seront pas mis en évidence, ils persisteront.

Nous savons que l’émergence du nouveau monde est le ralliement des cœurs, l’ouverture des Cœurs Solaires et le partage fraternel par l’Amour et la Lumière. Le positionnement dans notre lumière intérieure est bien le chemin à suivre. Situé en lui l’apaisement vient, la guérison intervient, la joie se révèle. Et c’est de la joie profonde, qui remonte de l’intérieur, que l’on touche aux richesses de la Vie. Elle libère dans les énergies de l’être l’immensité, sa douceur, sa beauté, la pause éternelle.

La joie profonde est la découverte de l’univers en soi. Elle est l’expansion de l’Être intérieur. C’est pourquoi les êtres ayant parcouru un long chemin vers la lumière, sont dans la joie et dégagent la paix. Ils rayonnent la beauté de la lumière qui brille en eux. La joie intérieure déroule la puissance de la Lumière et de l’Amour.

Là où demeure la Présence, on découvre les paroles d’apaisement, on laisse la compassion se dérouler, on vibre sur la fréquence de l’Amour. Le ressenti est puissant. Les mots ne peuvent le définir. L’état de l’Être s’étend peu à peu, se transmet à chaque cellule du corps, élève la fréquence vibratoire, illumine l’être et son aura. Là est la réalité, la vérité. Là demeure la Vie.
C’est dans la simplicité également que tout se découvre. L’être humain se complique trop souvent la tâche par ses recherches extérieures. Il écoute son mental car il ne se fait pas confiance. Dans ce positionnement et par l’attrait de ses recherches, il s’éloigne de la réalité vraie de la Vie.

Lorsque l’être vit dans la simplicité, lorsqu’il ouvre son cœur à la lumière et à l’amour, l’ego ne peut lui transmettre son vouloir. Il ne peut l’orienter et l’égarer. Dans la simplicité, la pause intérieure gagne l’être de ses énergies, la joie profonde et la paix peuvent ainsi s’exprimer. Elles deviennent l’expression légitime du Soi qui le conduit.

Les souffrances, les guerres, la violence, sont le résultat de cette séparation. Elles sont le reflet de l’éloignement du Soi et maintiennent les êtres dans la différence qui les éloignent de l’Unité. Elles entretiennent l’intolérance, le pouvoir, et séparent les cœurs.

Si le monde était dirigé par un état de joie profonde, la violence et la guerre n’existeraient pas. Il en résulterait une libération de justesse, de sagesse, d’aide et de partage, une libération de compassion et d’Amour.

Pour que la paix soit, la joie profonde doit se révéler !

Pour que naisse l’Unité, la simplicité doit conduire les pas de chacun !

Cet état de découverte intérieure est aussi un état de conscience qui se trouve par la volonté, par l’allègement des mémoires négatives, par la tâche intérieure de lumière et d’amour.
Il est temps de ne plus rechercher à l’extérieur ce qui est déjà en soi. C’est à cette seule condition que s’installera la paix. C’est à cette seule condition que la tristesse disparaîtra des cœurs de l’humanité.

Il est temps de ne plus reproduire les schémas du passé. Il est temps de couper définitivement avec nos croyances erronées et avec l’illusion de la vie. Nous devons nous ouvrir à une autre compréhension, en ne nous sentant plus séparés des autres êtres, de la Terre, des éléments, de l’univers.

Car nous sommes tout cela à la fois…

Nous sommes la joie, nous sommes la paix, nous sommes l’Amour, nous sommes l’Unité, nous sommes la Vie !

À propos

Recherche

Archives

Newsletter

Abonnez-vous pour être averti des nouveaux articles publiés.

Visiteurs